Voici pourquoi les Québécois accrochent des arcs-en-ciel à leurs fenêtres et balcons | Le Sac de chips
/touching

Voici pourquoi les Québécois accrochent des arcs-en-ciel à leurs fenêtres et balcons

En plein confinement, c’est dur pour les p’tits cocos de ne plus voir leurs amis.  

C’est aussi dur quand une des seules activités que l’on peut faire en dehors de la maison est la promenade. Mais tout n’est pas sombre! Comme l’a partagé la page Maman 24/7, des quartiers québécois ont commencé à se couvrir de couleurs grâce aux familles qui affichent des arcs-en-ciel dans leurs fenêtres.   

  

• À lire aussi: 11 moments de solidarité face à la pandémie qui vous toucheront  

Cette belle idée, venue d'Italie, permet aux petits de faire la «chasse aux arcs-en-ciel» quand on se promène dans son quartier (en respectant la distanciation sociale).  

  

  

Chaque jour, de nouveaux arcs-en-ciel s’ajoutent.  

  

• À lire aussi: Un IKEA retrouve 50 000 masques oubliés et les donne à un hôpital  

A-do-ra-ble!  

  

  

En plus, les enfants peuvent participer à la création des œuvres, et c’est une belle activité à faire en famille.   

 

 

 

 

  

  

Ailleurs dans le Sac de chips:   

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus