Marie-Chantal Toupin surprend ses voisins avec un chandail provocateur | Le Sac de chips
/potins

Marie-Chantal Toupin surprend ses voisins avec un chandail provocateur

Image principale de l'article Marie-Chantal Toupin surprend ses voisins
Sébastien St-Jean / Agence QMI

Pandémie ou pas, Marie-Chantal Toupin est toujours très active sur les réseaux sociaux. Et là, on doit avouer que la chanteuse nous a fait rire avec une publication dans laquelle elle raconte une mésaventure de type «grossier quiproquo à Vegas» qui lui est arrivée. 

• À lire aussi: Marie-Chantal Toupin explique pourquoi elle écrit en MAJUSCULES sur les réseaux sociaux

Dans une vidéo, la femme de 48 ans explique qu'elle est allée courir avec son chien et qu'elle saluait les gens qu'elle croisait sur sa route, mais qu'elle se butait à des regards bêtes de la part des autres marcheurs et coureurs. C'est seulement lorsqu'elle est revenue à la maison, et qu'elle a enlevé son chandail pour prendre sa douche qu'elle a compris ce qui venait de se passer. En déposant le fameux chandail à plat sur la cage de son chien, elle a remarqué que le chandail qu'elle avait choisi ce jour-là avait un dessin assez spécial, et c'est ce qui lui a valu des regards étranges...
  


«Je tiens à dire à mes voisins et voisines: désolée! Je ne m'étais pas rendu compte que j'avais ça sur le dos. Et que là j'ai comme compris pourquoi tout le monde avait l'air bête malgré le confinement. C'est une anecdote qui fait partie de mon quotidien, ça s'appelle “Les péripéties de Marie”! Si je le fais à tous les jours qu'il m'arrive quelque chose, vous allez rire en tabarouette, parce qu'y a toujours quelque chose pour me mettre un sourire dans le visage et me faire réaliser plein de trucs», a-t-elle mentionné dans sa vidéo. 

Nous on vote oui à la création de ce journal du confinement de Marie-Chantal.  

• À lire aussi: Ce magnifique chandail de Noël ne laissera personne indifférent

La publication a déjà récolté plus de 300 000 vues, près de 5000 réactions, et plus de 1000 commentaires et partages. 


À VOIR AUSSI 

 

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus