Marie-Chantal Toupin n’a pas l’intention de respecter l’autorité et ressort les majuscules pour faire valoir son point | Le Sac de chips
/potins

Marie-Chantal Toupin n’a pas l’intention de respecter l’autorité et ressort les majuscules pour faire valoir son point

Image principale de l'article M-C Toupin ne veut pas respecter les autorités
CHRISTIAN RICHARD/L'ÉCHO DE REPENTIGNY/AGENCE QMI

La chanteuse Marie-Chantal Toupin en a assez des interdictions dans le milieu culturel et elle ne se gêne plus pour dire qu’elle n’a pas l’intention de les respecter.

On se souvient qu’il y a quelques temps, elle avait publié sur sa page Facebook un message destiné au gouvernement demandant à celui-ci de mettre un terme aux fermetures de salles de spectacle afin de faciliter la reprise économique dans le secteur culturel.

• À lire aussi: Marie-Chantal Toupin se fâche contre l'inaction du gouvernement dans le domaine de la culture

«Pourquoi est ce qu’on peut remplir un avion si on a un masque mais on a pas le droit de remplir un théâtre ou de cinéma masqués ? Comment tuer les artistes à long terme ? [sic]», arguait alors celle qui nous a jadis demandé de la regarder dans les yeux.

La chanteuse avait alors profité d’une certaine vague de sympathie et avait innové en proposant une formule inédite lui permettant de gagner sa vie en présentant des spectacles privés dans des cours arrières de maison.

• À lire aussi: Vous pouvez maintenant avoir un mini garden party privé avec Marie-Chantal Toupin dans votre cour

Ce dimanche, l’artiste a toutefois connu un revers qui l’a rendue amère.

Selon ce qu’elle a écrit sur Facebook, elle a fait une demande de permis à sa municipalité pour pouvoir présenter un spectacle dans sa cour, tout en respectant les consignes gouvernementales de 10 personnes maximum provenant de 3 familles maximum, tout en gardant 2 mètres de distance.

Mais voilà, le permis lui a été refusé et madame Toupin n’a pas semblé apprécier.

• À lire aussi: Marie-Chantal Toupin surprend ses voisins avec un chandail provocateur

Déçue de la situation, elle affirme même: «vos lois de merde je m'en balance» et «voir si je ne peux pas gagner ma vie à distance tout en respectant vos lois à la con».

Et elle enchaîne ensuite TOUT EN MAJUSCULES, une spécialité qui a fait sa renommée sur les réseaux sociaux, ces dernières années: «FINI LA BLONDE ROUSSE SE FOU DE LA GOUVERNE...LA PANTIN À ASSER ATTENDU ET CRU À VOS HISTOIRES !!! MAINTENANT JE VIS !!!!!»

On a bien hâte de voir jusqu’où cette histoire ira...

À voir aussi sur le Sac de Chips:


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus